Rock'n'Blog

Vente de disques : bidonnage à tous les étages | Sourdoreille

In Du rock! on 8 janvier 2013 at 1907 47

See on Scoop.itNews musique

Faut-il croire les chiffres délivrés par le Snep (Syndicat national des entreprises phonographiques) pour réellement savoir le nombre de disques vendus ? A lire Libération, qui nous apprend que Johnny Hallyday s’est vu remettre un disque de diamant correspondant à plus du double des ventes constatées, la réponse est non. L’article en question se lit ici.

Pour les fainéants, la magouille peut se résumer ainsi : le Snep décerne les récompenses (disque d’or, de platine) en se basant, non plus sur les ventes réelles, comptabilisées par la lecture du code-barres au passage en caisse, mais sur le nombre de mises en place en magasin. Autre grosse imposture : Mylène Farmer, qui a reçu un disque de diamant (500 000 ventes), n’aurait vendu « que » 300 000 ventes fin 2012.

See on www.sourdoreille.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :